Haiti

Haiti: Un porc en sacrifice lors d’une marche des vaudouisants autour du Palais national

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – À l’appel d’un groupe de vaudouisants, baptisé en créole haïtien ‘’ Konfederasyon voudou nasyonal e entènasyonal revolisyonè’’
(« Confédération du Vaudou national et international révolutionnaire » en français), plusieurs dizaines d’opposants au pouvoir en place ont manifesté, ce mardi, à Port-au-Prince. Ils ont essayé d’effectuer le tour du Palais National à sept reprises et ont organisé en pleine rue une cérémonie vaudou en offrant en sacrifice un porc.

Partis de la place de la Constitution au Champ de Mars (la plus grande place publique de Port-au-Prince), tout à tour, les manifestants, certains vertus d’un maillot blanc frappé à l’insigne de la « konfederasyon voudou nasyonal e entènasyonal revolisyonè’’ (« Confédération du Vaudou national et international révolutionnaire » en français), ont décrit des cercles autour du palais national.

Initiée par les petrochallengers pendant deux jours, la marche des 7 tours de la résidence présidentielle est reprise par un frange du secteur vaudou. La même initiative, le même objectif, mais elle est présentée cette fois différemment.

« Nous venons de faire le tour du palais national pendant sept (7) fois, ce qui devra porter à vingt et un (21) le nombre de fois qu’il a été réalisé selon les règlements de ‘’manman Dantò’’ ‘’Loa du vaudou haïtien’’ » explique Emmanuel François, coordonateur de la confédération du vodou national et international révolutionné.

De ce mouvement de rue inspirée de la marche du peuple de Dieu contre les murs de Jéricho rapportée dans la Bible, les vodouisants en font une affaire cabale. La sueur fait place au sang. Un porcin est égorgé en pleine rue. Sa queue, transportée dans une bouteille.

Fini le rituel, de la viande est à consommer. Abandonné sur les lieux du sacrifice à l’angle de la rue St Honoré et l’avenue Magloire Amboise, la victime expiatoire a donc été emportée par des manifestants.

Du sang versé, de la viande de porc à manger pour les militants, la marche des 7 tours du palais national, version confédération du vodou national et international révolutionnaire aura également marqué cette nouvelle journée de mobilisation antigouvernementale à Port-au-Prince, tant par son symbolisme que par la pagaille qu’elle a semé à travers les rues de la capitale.

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top