Crime

Haiti: Un écolier de 9ème année fondamentale assassiné à Tabarre

PORT-AU-PRINCE                De nombreux actes de violence ont été enregistrés au cours de ces dernières semaines notamment dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

mackendy_orelien_500x305

Hier un écolier, Mackendy Aurélien, a été tué par des bandits armés qui avaient pris pour cible l’ex député de Pignon- Ranquite La victoire, Hudson Nelson. Selon les autorités policières, les bandits, qui se trouvaient a bord d’une motocyclette, ont criblé de balles, le véhicule de l’ex parlementaire dans la zone de Tabarre 9. M. Nelson, touché à l’épaule par un projectile, a été admis dans un centre hospitalier.

Le porte parole adjoint de la PNH, Gary Desrosiers, est préoccupé par la recrudescence des actes de violence dans la capitale et des villes de province. Les policiers sont également victimes des bandits. L’agent 1 Pierre Enoc de la 25 eme promotion, qui se trouvait à bord d’un véhicule de transport en commun a été abattu par des bandits armés à Miragoane. Il s’agit du deuxième policier tué au cours des deux premiers mois de l’année par des bandits, a révélé M. Desrosiers soulignant que 8 autres policiers ont été blessés durant d’autres incidents.

Il souligne toutefois que les 15 000 policiers ne pourront efficacement garantir un climat sécuritaire sans la collaboration de la population. Selon M. Desrosiers les autorités policières s’évertuent à élaborer un nouveau plan sécuritaire. Ce plan avait été également annoncé par le ministre de la sécurité publique, Pierre Richard Casimir et celui des communications, Rotchild François Junior. En attendant la mise en œuvre du plan les criminels multiplient les forfaits.

A Carrefour dans la nuit du mardi 3 mars trois individus ont été tués dans le quartier de Mahotiere 79 par des bandits circulant à bord de motocyclettes.

 

Source/LLM /Radio Métropole Haïti

Photo/Radio Metropole

www.anmwe.com

mackendy_orelien_500x305

To Top