Crime

Haiti: Trois (3) femmes handicapées assassinées dans la zone de Haut Damier

PORT-AU-PRINCE – Dans une note, Gérald Oriol Jr. le Secrétaire d’État à l’Intégration des Personnes Handicapées a le regret d’informer la population en général et les personnes handicapées en particulier que, dans l’après-midi du 18 mars 2016 trois femmes sourdes ont été assassinées dans la zone de Haut Damier, près de Cabaret.
Ce drame est survenu à la suite de l’embouteillage monstre, causés par l’effondrement partiel du pont de la route #9 qui a contraint ces femmes à emprunter un chemin de contournement inhabituel pour rentrer chez elles.

Selon les informations recueillies par l’Association des Sourds de Lévêque, Haïti (ASLH), les 3 victimes ont été identifiées comme étant Madame Sophonie, mère de six enfants et les deux jeunes femmes célibataires portant respectivement le nom de Vanessa et de Monique.

« Le Secrétaire d’État déplore avec infiniment de peine ces crimes odieux commis sur trois femmes handicapées » et indique que dès qu’il en a été informé, il a immédiatement pris contact avec le Ministère de la justice et de la Sécurité Publique afin de diligenter une enquête pour faire lumière sur ces crimes et en punir les auteurs.

À cet effet, le Bureau du Secrétaire d’État, invite la population de la zone concernée à collaborer avec les autorités judiciaires de façon à faire triompher le droit et la justice.

Le Secrétaire d’État, Gérald Oriol Jr. « présente ses sincères condoléances aux parents, amis et familles éplorées par ces actes crapuleux. Il faut que les familles paisibles cessent de compter les cadavres et que tout le monde puisse vivre en sécurité. Agissons les uns les autres et soyons beaucoup plus solidaires dans la lutte contre l’insécurité et pour une société plus policée ».

Source/HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

accident

 

To Top