Haiti

Haiti: Pierre Espérance se dit soulagé depuis l’annonce de l’enquête du parquet de Port-au-Prince

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – « La décision du parquet de se saisir du dossier, relatif aux subventions reçues par le Réseau national de défense des droits humains (Rnddh), de la part de deux organismes d’État, me soulage et permettra de faire la lumière sur le dossier », confie Pierre Espérance, directeur exécutif du Rnddh.

« Je souhaite que le résultat de l’enquête du parquet soit rendu public, de même que l’accusé de réception de la lettre adressée par le commissaire du gouvernement à la Banque de la République d’Haïti (BRH) », lance Pierre Espérance, invité à l’émission TiChèzBa, prévue pour être diffusée les samedi 22 et dimanche 23 avril 2017 sur la station en ligne AlterRadio (samedi : 7:00 am, 3:00 pm ; dimanche : 7:00 am, 1:00 pm, 5:00 pm).

Me Ocnam-Clamé Daméus, commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Port-au-Prince, a demandé à la Banque de la république d’Haïti (Brh = banque centrale) de lui communiquer les informations, relatives à l’identité de la personne ou l’organisation qui a endossé et encaissé les chèques de subvention du Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (Bmpad) et de l’Office national d’assurance-vieillesse (Ona).

Parallèlement, Me Daméus a demandé au Bmpad de lui communiquer la liste des subventions, octroyées de janvier 2016 à avril 2017.

Pierre Espérance dit vouloir éviter toute polémique, sur le dossier des subventions, et maintient qu’il reste calme et serein dans l’attente des résultats de l’enquête du parquet.
Entre-temps, le directeur exécutif du Rnddh dénonce ce qu’il appelle un « vaste complot », visant à détruire l’institution et ternir la réputation de ses dirigeants, dont lui-même.

Espérance avance que des membres du secteur des droits humains seraient liés au « complot ».

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/AlterPresse
Photo/AlterPresse
www.anmwe.com

Pierre-Espérance

To Top