Food

Haiti: L’USAID distribuera 2 000 tonnes métriques d’aliments via le Programme Alimentaire Mondial de l’ONU

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les États-Unis continuent à s’intéresser de près à la situation actuelle de la République d’Haïti où les démonstrations, la violence sporadique et l’impasse politique sont la cause d’une instabilité accrue.

La population haïtienne se trouve être la principale victime de ces actes. De petites entreprises ont été mises en ruines, ce qui fragilise les moyens de subsistance. Les familles ont de moins en moins accès à la nourriture et aux médicaments, ce qui compromet leur survie ainsi que celle de leurs enfants.

En réponse à la détérioration des conditions de sécurité alimentaire et à la lumière d’informations supplémentaires fournies par le Réseau des systèmes d’alerte précoce contre la famine (FEWS NET), par le gouvernement haïtien et par d’autres partenaires locaux, l’USAID, via le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies, distribuera 2 000 tonnes métriques d’aliments de son stock d’urgence prépositionné en Haïti. Ces stocks alimentaires d’urgence, additionnés aux 20 millions de dollars d’aide alimentaire d’urgence de l’exercice budgétaire 2019 de l’USAID, sont actuellement en train d’être répartis à travers tout le pays.

Toutefois, s’il est vrai que cette aide alimentaire apaisera quelques besoins urgents, elle ne peut et ne pourra pas s’attaquer aux causes profondes de la paralysie installée en Haïti. Les facteurs responsables de la paralysie économique et politique d’Haïti, sont les mêmes qui entravent le déroulement normal des activités de l’USAID. Les raretés de carburant, les routes barricadées, les manifestations et les incidents violents restreignent considérablement le fonctionnement de l’USAID et de ses partenaires opérationnels. Il en est résulté la fermeture de certaines installations et l’interruption de certains programmes tels des services médicaux d’urgence vitale.

Les États-Unis invitent les leaders politiques, économiques et de la société civile à former un gouvernement qui sera à l’écoute des besoins de l’ensemble des citoyens haïtiens.

Source/Ambassade des Etats Unis
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top