Haiti

Haïti: L’opposition veut fermer les portes des institutions publiques et lance «l’Opération poser scellé»

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – « La journée nationale de mobilisation du vendredi 4 octobre entre dans les annales de l’histoire du pays », a d’entrée de jeu fait savoir le Sénateur des Nippes Nenel Cassy.

Le parlementaire a remercié tous ceux qui ont supporté d’une manière ou d’une autre cette journée nationale de mobilisation.

De son côté, le sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, a salué les agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) qui ont prouvé une fois de plus qu’ils ont la capacité de protéger et de servir la population quand il ne se laissent pas manipuler par le pouvoir en place.

L’un des porte-paroles du secteur démocratique et populaire, Me André Michel a, pour sa part, fait savoir que le Secrétaire Général des Nations Unies Antonio Guterez, a déjà reçu la correspondance qu’ils ont déposée vendredi au LogBase, siège de l’ONU à Port-au-Prince, au terme de la grande journée de mobilisation .

L’homme de loi et farouche opposant au président Moïse affirme que les membres du cabinet du Secrétaire Général de l’ONU ont déjà commencé à plancher sur cette correspondance.

Les dirigeants de l’opposition demandent à la population de fouler le macadam le lundi 7 octobre et de se rendre devant la Cour de Cassation, au Champs de Mars, lors de la cérémonie devant consacrer la réouverture des tribunaux à laquelle le président Moïse doit prendre part.

Me André Michel a lancé ‘’l’Opération poser scellé’’ qui consiste à fermer les portes de toutes les institutions publiques du pays, notamment la direction générale des impôts (DGI), la Douane et l’Office d’Assurance des Véhicules Contre Tiers (OAVCT), afin d’empêcher au gouvernement de percevoir des taxes et des impôts.

Un groupe de militants a pris part à cette conférence de presse donnée à Delmas au bureau du sénateur Youri Latortue.

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top