Haiti

Haïti: L’opposition radicale utilisera tous les moyens pour forcer le départ du président le 7 février

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le chef de l’état haïtien, M. Jovenel Moïse, n’entend pas lâcher prise ni laisser faire. Il assure avoir adopté des dispositions pour faire échec aux mouvements de protestation annoncées par l’opposition.

Les leaders de l’opposition radicale entendent utiliser tous les moyens pour forcer le départ du président Moïse le 7 février 2021.

Le président indique que la Police Nationale et le ministère de la justice et de la sécurité publique ont reçu des instructions formelles pour protéger les vies et biens de la population. Le pays n’est pas un lieu de brigandage, a martelé M. Moïse dans une adresse ce lundi 25 janvier 2021.

Toutefois le president s’est dit prêt à engager le dialogue pour trouver un accord. Il faut un accord sur 25 ans pour le développement du pays et non uniquement sur le CEP et les élections, a t-il insisté.

Exhortant les leaders politiques ä ne pas faire le jeu des oligarques qui oeuvrent dans l’ombre, le président a fait valoir qu’il faut oeuvrer pour un climat de paix.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top