News

Haiti: L’Inspection Générale de la Police Nationale annonce une enquête sur l’USGPN

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Suite aux informations alléguant que des agents de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN) auraient tiré à hauteur d’homme sur des manifestants dans les parages du Palais National, le lundi 24 juin 2019, Jean-Claude Benjamin le Porte-parole de l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH) annonce qu’une enquête a été ouverte.

Rappelons que cet incident se serait produit alors que quelques manifestants en fuite au niveau des rues Saint-Honoré, la réunion et Mgr Guilloux, auraient franchi une barrière donnant accès à la Cour de l’ancienne caserne. C’est à ce moment là, que des agents de l’USGPN auraient tiré à hauteur d’homme sur les manifestants, selon certains témoins et des membres de l’opposition, sans que l’on sache s’il y a eu des victimes et combien…

Aussi 24 heures après cet incident, l’IGPNH confirme qu’une enquête est en cours afin de découvrir ce qu’il y a de vrai dans ces allégations. l’IGPNH indique que des enquêteurs sont sur le terrain pour collecter les témoignages et que des responsables de certaines unités de la Police Nationale d’Haïti (PNH) ont été convoqués pour être entendus dans le cadre de cette affaire.

Par ailleurs, le Commissaire divisionnaire Jean-Claude Benjamin, a réfuté les allégations de l’opposition laissant entendre que des civils armés auraient brutalisé des manifestants en présence de policiers. Il affirme n’avoir vu aucune image de ces supposées sévices, ni reçu aucune plainte de victime à ce sujet.

Source/HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top