Education

Haiti: L’État prévoit un montant forfaitaire d’accompagnement pour les écoles et universités privées

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Pierre Josué Agénor Cadet le Ministre de l’Éducation National a confirmé la semaine écoulée lors de son intervention au Centre d’Informations Permanentes sur le Coronavirus, que les écoles et les universités privées allaient bénéficier d’un appui financier de l’État en raison du Covid-19 et de l’état d’urgence sanitaire qui ont provoqué l’arrêt des leurs activités.

Le Ministre Cadet a précisé que plus de 17,000 écoles non publiques et environ 10,000 enseignants travaillant dans les universités privées devraient être touchés dans le cadre de cette initiative gouvernementale, visant à alléger les responsabilités de ces agents éducatifs en raison de la pandémie du Covid-19 où la plupart des activités sont à l’arrêt.

Il a expliqué que les informations sur les effectifs, établis à partir des bases de données, ont été transmises au Ministère des Finances qui effectuent les calculs afin de faire les prévisions et les provisions nécessaires, suivant les consignes des plus hautes autorités. Il s’agira d’un montant forfaitaire d’accompagnement, prévient le Ministre qui tiendra compte si l’enseignant travaille dans les secteurs public et privé car, cela suppose qu’il a quand même un revenu dans le secteur public, malgré la cessation des activités…

Le personnel administratif de ces établissements est également concerné par cette mesure, a ajouté le ministre qui souligne, en retour, le devoir des directions d’établissements bénéficiaires de produire un rapport sur les paiements effectués. Précisé que les chèques seront remis aux directeurs d’école et responsables d’université en assureront la distribution en fonction du nombre d’heures fournies par chaque professeur.

Par ailleurs, le Ministre a lancé une mise en garde à tous ceux qui commencent à fabriquer de fausses écoles ou qui augmentent les chiffres des enseignants afin de profiter de la situation. Ceux-là seront sanctionnés suivant les lois dénonçant des individus qui essaient de tromper la vigilance de l’État, tout en affirmant que toutes les dispositions avaient été prises pour contrer et déjouer l’action de ces fraudeurs,

Réagissant aux préoccupations des enseignants du secteur public, détenant une lettre de nomination et qui attendent leur paye depuis deux ou trois ans, Cadet assure que leur dossier sera également pris en compte. Assurant que leur paiement est aussi à l’étude et que le nécessaire sera fait sous peu…

Source/HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top