Haiti

Haiti: Les sénateurs de l’opposition justifient leur absence à la séance en Assemblée nationale

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le groupe des quatre (4) sénateurs se réclamant de l’opposition à savoir Nenel Cassis, Evalière Beauplan , Antonio Cheramy (Don Kato) et Ricard Pierre ont justifié leur absence à la séance d’ouverture de la 1e session ordinaire de l’année législative 2019.

Dans une note publiée aujourd’hui (14 janvier), ces sénateurs se disent « convaincus que Jovenel Moïse n’ouvrira pas la voie à un procès véritable du dossier PetroCaribe, car il est impliqué de même que ses proches dans ce dossier de corruption ».

En outre, Ils dénoncent des zones d’ombre quant au dossier « Dermalog » et estiment que le « massacre de La Saline n’a pas été correctement adressé » par les autorités judiciaires, entre autres. Aussi, soulignent-ils le « manque de place » accordé aux sénateurs de l’opposition notamment dans la formation des commissions au niveau du Grand corps.

Par ailleurs, ces sénateurs disent apporter leur plein support aux députés de l’opposition qui réclament des excuses publiques du président du Sénat Joseph Lambert. L’élu du Sud’Est avait dénoncé le comportement du député de la 3e circonscription de Port-au-Prince, Printemps Béliziare qui aurait occasionné la fuite du puissant chef de gang de Village de Dieu au cours d’une opération policière.

Aussi, les sénateurs susmentionnés ont-ils suggéré à toutes les organisations du pays de continuer à s’organiser afin de poursuivre la mobilisation contre l’équipe au pouvoir « jusqu’à la victoire finale ».

Source/Vant bèf info (VBI)

Photo/Archives

www.anmwe.com

To Top