Haiti

Haiti: Les gangs dans les bidonvilles de Port-au-Prince sont lourdement armés selon le gouvernement

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les gangs dans les bidonvilles de Port-au-Prince disposent d’un important arsenal. Le secrétaire d’état à la sécurité publique, Léon Ronsard Saint Cyr, a confirmé que les membres des groupes armés des bidonvilles de Village de Dieu, Cité Plus, des avenues Bolosse et de Grand Ravine ont en leur possession des armes à feu de grand calibre. Ces armes viennent de la République Dominicaine et de la Jamaïque, a expliqué le secrétaire d’état aux journalistes haïtiens.

Ces armes de guerre ont été présentées par les membres de ces groupes sur les réseaux sociaux. Les groupes armés de Village de Dieu sont en guerre avec les gangs des avenues Bolosse suite à l’assassinat d’un de leur membre.
Il n’y a pas eu d’affrontements entre les gangs, avait fait valoir le directeur départemental de la Police de l’Ouest, précisant que ces armes à feu ont été utilisées par les gangs dans le cadre de tirs sporadiques.

Le secrétaire d’état à la sécurité publique refuse toutefois de considérer les quartiers servant de repaires aux gangs comme des zones de non droit. Il assure que les forces de l’ordre exerce un contrôle sur l’ensemble du territoire attirant l’attention sur le dispositif sécuritaire mis en place non loin du quartier Cité Plus.

Deux blindés légers ont été déployés en appui aux policiers présents sur place.

Preuve que les forces de l’ordre ont le contrôle de la situation M. Saint Cyr révèle que 5 bandits recherchés ont été appréhendés ces dernières 48 heures. Ils ont été arretés au centre ville de Port-au-Prince.

M. Saint Cyr admet qu’il est difficile d’empêcher le trafic des armes à la frontière haitiano dominicaine. Ceci nécessite des ressources financières importantes, explique t-il.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

gang-Haiti

To Top