Education

Haïti: Le président Jovenel Moïse inaugure le lycée Roseline Vaval de Vialet

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PETIT GOÂVE – Dorénavant, les élèves du lycée Roseline Vaval de Vialet (Petit-Goâve), une jeune élève qui a été assassinée dans les années 80, dans le cadre des mouvements socio-politiques devant aboutir à la chute du dictateur Jean-Claude Duvalier au pouvoir, vont suivre les cours dans un cadre plus enchanteur, digne d’un établissement scolaire, a constaté Haiti Press Network.

Cette infrastructure scolaire qui va désormais loger le lycée Roseline Vaval, a été officiellement inaugurée, le vendredi 8 janvier 2021, par le président Jovenel Moïse au cours d’une modeste cérémonie qui s’est déroulée, en présence des autorités locales, de nombreux élèves et des parents.

Le chef de l’État qui était accompagné, entre autres, de la Première dame, Mme Martine Moïse, du ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), M. Pierre Josué Agénor Cadet, des directeurs généraux du Fonds national d’éducation (FNE) et du Fonds d’assistance sociale et économique (FAES), a exhorté les enfants et les jeunes à prendre le chemin de l’école et à y rester.

S’adressant classe par classe aux élèves de cette école, le président de la République leur a fait comprendre que l’éducation constitue l’unique issue devant leur permettre de prendre des promotions sociales dans un pays.

« L’école demeure votre avenir. Si vous voulez gravir des échelons au sein de la société, vous devez prendre le chemin de l’école. Ici dans ce beau bâtiment, vous devez rejoindre votre dignité », s’adresse-t-il aux élèves, avant de promettre une université dans la région des Palmes, dans le souci de faciliter aux jeunes la poursuite de leurs études supérieures.

Prenant la parole pour sa part, le titulaire du MENFP, M. Pierre Josué Agénor Cadet qui apportait des réponses au directeur du lycée, M. Roland Boutoute qui en avait profité de l’occasion pour présenter un cahier de doléances relatives aux besoins supplémentaires de l’établissement, dit avoir déjà reçu l’instruction du président afin de satisfaire ses besoins.

M. Boutoute sollicite, entre autre l’érection d’une clôture définitive autour de l’école ; l’équipement de la salle informatique en matériels, l’équipement de la salle d’infirmerie en produits médicaux et sanitaires, des ouvrages pour la bibliothèque, d’énergie renouvelable devant permettre à l’école d’avoir de l’électricité 24/24, mais aussi un laboratoire en vue de faire fonctionner comme il se droit les salles techniques.

Dans la même veine, le ministre Cadet a informé par ailleurs que le pays est doté d’un total de 141 nouvelles écoles construites de 2017 à date sous l’Administration Moïse. En outre, indique-t-il, en plus des 10 lycées promis par le président, le pays compte aujourd’hui 18 nouveaux lycées en chantier, sans compter Saint-Louis du Nord (Nord-Ouest) qui sera bientôt doté de son lycée Lamenais, dont la pose de la première pierre aura lieu le lundi 11 janvier 2021.

D’après le premier responsable de l’éducation dans le pays, la mise en place de ces infrastructures scolaires fait partie intégrante de sa feuille de route, où le chef de l’État avait demandé de doter le pays de 15 000 nouvelles salles de classe durant son mandat.

« Nous avons trois axes prioritaires au niveau du ministère: l’accès à l’éducation, la qualité de l’enseignement et la gouvernance du système. Nous nous battons jusqu’au bout pour transformer ces priorités en actes concrets », a déclaré le ministre Cadet qui, en passant, appelle les enseignants du secteur public à faire preuve de professionnalisme et d’honnêteté dans la formation des jeunes, au lieu de manipuler ces derniers à prendre la rue.

Notons que la reconstruction de ce lycée qui s’érige tel, un joyau dans la communauté de Vialet, a été financée à 70 % par le gouvernement de Koweït et à 30 % par le Fonds national d’éducation (FNE), dirigé par M. Joseph Frantz Nicolas.

Construit sur une superficie de 10 000 mètres carrés, le lycée Roseline Vaval est composé de 18 salles de classe de 51,84 mètres carrés chacune ; d’une salle de réfectoire de 62,55 mètres carrés ; d’une cuisine dotée d’un espace de service ; d’un logement pour gardien ; de deux salles techniques ; d’un bloc administratif divisé en salle d’attente et le bureau du directeur ; d’une salle d’infirmerie et d’une toilette ; d’un podium en plein air, d’un terrain de basket-ball et d’un bloc sanitaire de huit (8) cabines.

Le directeur du lycée, M. Roland Boutoute qui salue les efforts des autorités ayant faciliter la matérialisation de cette infrastructure scolaire en chantier depuis des années, a promis d’en faire bon usage.

Source/Haïti Press Network (HPN)
Photo/Facebook
www.anmwe.com

To Top