Haiti

Haiti: Le Président élu Jovenel Moise coupe les avantages des présidents provisoires

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – « Projet d’arrêté octroyant EXCLUSIVEMENT aux Chefs d’État ÉLUS au suffrage universel les privilèges et avantages prévus aux articles 2 et 3 de l’arrêté du 23 septembre 2015 relatif aux privilèges accordés aux anciens chefs d’État et de gouvernement […] » peut-on lire dans l’allinéa 3 du communiqué de presse du Secrétariat général du Conseil des Ministres tenu le mercredi 12 juillet dernier au Palais National.

Ce texte a été adopté lors de ce Conseil des ministres et sera transmis au journal Officiel « Le Moniteur » pour publication, a précisé ce communiqué, dont copie est parvenue à la rédaction de Vant Bèf Info.

Cet projet d’arrêté risque de faire couler beaucoup d’encre puisqu’en trois décennies seulement trois anciens présidents ont été élus au suffrage universel, à savoir : Jean Bertrand Aristide, René Preval et Michel Joseph Martelly, tandis que le nombre d’anciens présidents provisoires dépassent largement celui d’anciens élus.

Il est à rappeler que l’ancien président Préval est décédé en mars dernier. Ce qui porte seulement à deux le nombre d’anciens présidents d’Haïti élus au suffrage universel direct.

Pour l’instant aucun des anciens Chefs d’État provisoires n’ont pas encore réagi à la suite de ce projet d’arrêté qui risque de leur couper les vivres.

Car, selon l’article 2 de l’arrêté présidentiel du 23 septembre 2015 : « tout ancien chef d’État ou de gouvernement dispose de : a) un secrétariat ; b) un service de sécurité rapprochée ; c) moyens de transport adéquats ».

« Les frais de fonctionnement du secrétariat et du service de sécurité rapprochée ainsi que les dépenses d’entretien des véhicules mis à la disposition de l’ancien chef d’État ou de gouvernement sont à la charge de l’État », garantit l’article 3.

Donc, ces anciens présidents provisoires : Jocelerme Privert, Boniface Alexandre, Herta Pascale Trouillot et Prosper Avril, vont perdre les avantages prévus dans les articles 2 et 3 de l’arrêté présidentiel du 23 septembre 2015.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Anmwe/Archives
www.anmwe.com

Présidents-provisoires

To Top