Crime

Haiti: Le hougan « Lifèt » abat avec une arme à feu trois jeunes garçons originaires de Léogâne

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

GRAND GOÂVE – Dans la nuit du lundi au mardi 22 mai dans la localité Déchan, première section communale de Grand Goâve, un hougan connu sous le nom de Génet André alias « Lifèt » a abattu à l’arme à feu deux des trois jeunes garçons en provenance de Léogâne venu le consulter, avant de blesser un Pasteur et s’enfuir en enlevant de force le 3e garçon.

Selon les témoignages des résidents, Génet André aurait abattu deux jeunes garçons qui l’avaient déjà consulté auparavant. Le 3e jeune, pris de panique est allé se réfugier chez un Pasteur de la zone appelé Frantz. Le hougan armé et furieux, s’est introduit dans la maison du Pasteur le blessant par balle et a entrainé de force le 3e garçon avant de prendre la fuite avec sa victime, dont on n’a retrouver aucune trace et qui est portée disparu.

La police et le Juge de Paix ont confirmé l’identité d’un des 2 jeunes garçons abattus, il s’agit de Jean Bernard St Hilaire, âgé de 17 ans.

On ignore les raisons de cette agression mortelle a rapporté notre confrère journaliste Dieudonné Délice.

Toutefois le corps inanimé du troisième jeune garçon enlevé par le hougan meurtrier Génet André alias « Lifèt » dans la nuit de lundi à mardi 22 mai à Déchan, une localité de la première section communale de Grand-Goâve a été finalement retrouvé dans la zone d’Icondo au niveau de la route nationale #2 (Grand-Goâve).

Entre temps, le Pasteur Frantz, blessé par balles par le Hougan est actuellement hospitalisé et il reçoit des soins.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

insecurite

To Top