Haiti

HAITI: Le Gouvernement appelle la population à évacuer

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

Le Gouvernement haïtien appelle les autorités municipales et locales à procéder à l’ouverture des abris provisoires et à initier les actions d’évacuation de la population des zones à risques. Notamment à Anse-à-Pitres où deux établissements scolaires, dont l’école nationale Bonny, sont ouverts et attendent déjà les personnes déportées de la République dominicaine qui vivent au niveau des trois sites de regroupement de cette commune.

L’alerte au niveau de vigilance orange est maintenue pour tout le pays par rapport aux menaces de fortes pluies, de forts vents et de grosses mers qui peuvent provoquer des éboulements, des glissements de terrain et des inondations à l’échelle du pays.

Le gouvernement rappelle que le Centre national de la météorologie (CNM) de concert avec le Secrétariat permanent de gestion des risques et des désastres (SPGRD), la Direction de la protection civile (DPC), l’Office national de l’aviation civile (OFNAC), l’Autorité aéroportuaire nationale (AAN) et le Service maritime et de la navigation d’Haïti (SEMANAH) ont annoncé à la population que les vols et les embarcations en provenance et à destination des ports et aéroports sur le pays sont temporairement interdits.

La population des zones à risques doit toujours rester vigilante et appliquer scrupuleusement les consignes de sécurité.
Les premiers impacts de la tempête tropicale Erika sont déjà ressentis au niveau du département du Sud-est, notamment à Anse-à-Pitres, où il a commencé à pleuvoir.

SOURCE: https://www.facebook.com/infoantilles

tempete-erika

To Top