Economy

Haiti: Le déficit commercial est supérieur à 1 milliard de dollars

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les autorités monétaires haïtiennes ne sont pas alarmées par la conjoncture économique. Dans la dernière Note sur la Politique Monétaire, les responsables de la Banque de la République d’Haïti (BRH) font état d’une hausse du déficit commercial et d’un ralentissement de l’inflation.

Au 2e trimestre de l’exercice fiscal 2017-2018 sur le plan national, la BRH a constaté un ralentissement dans le rythme de progression de l’inflation malgré le niveau relativement élevé du financement monétaire résultant de la forte progression des dépenses publiques par rapport aux recettes de l’État.

Au niveau du secteur externe, les données disponibles pour le début du deuxième trimestre de l’exercice 2018 indiquent une détérioration de la balance commerciale, une hausse des transferts privés reçus de l’étranger. Pour les quatre premiers mois de l’exercice, le déficit commercial a atteint 1,03 milliard de dollars, ce qui correspond à une hausse de 26,78 % par rapport à la même période de l’exercice précédent.

De l’avis des autorités monétaires cet accroissement du déficit commercial est dû à une augmentation des importations supérieure à celle des exportations. En effet, pour la période considérée, les importations ont crû de 24,06% à 1,36 milliard de dollars américains et les exportations ont progressé de 16,24% à 350,50 millions de dollars américains.

Par ailleurs, les responsables de la BRH informent qu’au cours des quatre premiers mois de l’exercice, les pressions de la demande de devises américaines ont provoqué une dépréciation de 2,49% de la gourde, au 29 mars par rapport au 29 décembre 2017pour amener le taux de change à 65,2715 gourdes.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

Déficit

To Top