Haiti

Haiti: Le Chancelier Antonio Rodrigue convoque la diplomate américaine Robin Diallo

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Suite aux propos insultants attribués au Président américain Donald Trump par la presse américaine, qui aurait qualifié jeudi 11 janvier à la Maison Blanche plusieurs pays dont Haïti de « pays de merde », Antonio Rodrigue, le Ministre des Affaires étrangères a convoqué vendredi 12 janvier Robin Diallo la Chargée d’affaires de l’Ambassade des États-Unis en Haïti, pour s’entretenir avec la diplomate des déclarations alléguées du Président américain Donald Trump.

Par ailleurs, la Communauté des Caraïbes (CARICOM) a émis vivement réagit dans une déclaration sur « l’utilisation de propos désobligeants et répugnants par le Président des États-Unis à l’égard d’Haïti »

Texte de la déclaration de la CARICOM :

« La Communauté des Caraïbes (CARICOM) est profondément troublée par les informations faisant état de l’utilisation de propos désobligeants et répugnants par le Président des États-Unis à l’égard de notre État Membre, Haïti et d’autres pays en développement. La CARICOM condamne dans les termes les plus forts les opinions non éclairées qui auraient été exprimées.

Autre motif de préoccupation, ce modèle de dénigrement d’Haïti et de ses citoyens dans ce qui semble être une tentative concertée de perpétuer un récit négatif du pays. Nous sommes particulièrement attristés qu’un tel récit ait émergé à l’époque de l’anniversaire du tremblement de terre dévastateur de 2010 qui a pris tant de vies de citoyens dans ce pays.

La Communauté des Caraïbes exprime son plein appui à la déclaration digne du Gouvernement de la République d’Haïti en réaction à cette référence hautement offensive. Il convient de rappeler qu’Haïti est la deuxième démocratie dans l’hémisphère occidental après les États-Unis et que les Haïtiens continuent de contribuer de manière significative dans de nombreux domaines à la communauté mondiale et en particulier aux États-Unis d’Amérique.

La CARICOM considère donc cette insulte au caractère des pays désignés et de leurs citoyens comme totalement inacceptable. »

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

Robin-Diallo

To Top