Haiti

Haiti: Laurent Lamothe conteste son éviction de la course électorale

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les conseillers de l’ex Premier Ministre Laurent Lamothe annoncent leur détermination à poursuivre la lutte en dépit du verdict définitif du tribunal suprême électoral.

Les juges électoraux avaient écarté M. Lamothe de la prochaine présidentielle parce qu’il n’avait pas soumis des certificats de décharge dans son dossier. Les réactions de M. Lamothe seront réalisées sur les plans juridiques et politiques.

Patrick Chrispin, conseiller juridique et politique de M. Lamothe a révélé qu’un recours sera exercé après le verdict du Bureau du Contentieux Electoral National (BCEN). Il s’est toutefois gardé de révéler à quelle instance sera adressée la requête des juristes.

Interrogé sur l’impossibilité légale d’exercer un recours contre le BCEN, M. Chrispin a fait valoir que le préambule de du décret électoral permet d’identifier les recours possibles après une décision du BCEN.

Dans le même temps il indique que l’ex chef de la Villa d’Accueil entend exercer un ” recours normal auprès de la population”. Il fait référence à une “mobilisation pacifique du peuple” afin d’obtenir la réintégration de M. Lamothe dans la course électorale. Le peuple doit placer son mot dans une grande mobilisation, le peuple ne peut perdre une bataille, a martelé M. Chrispin soulignant qu’il n’y a aucune incitation à la violence.

Par ailleurs l’ex ministre Thierry Mayard Paul annonce également son intention d’exercer un recours contre le verdict du tribunal suprême électoral. C’est une décision illégale qui n’est pas définitive, a fait valoir le juriste qui s’est gardé de révéler sa stratégie. Nous entendons poursuivre la lutte, a-t-il laissé entendre.

Source/LLM / radio Métropole Haïti
Photo/Anmwe/Archives
www.anmwe.com

1

To Top