Haiti

Haiti: La ville du Cap-Haitien, il fut une fois !!!

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

CAP-HAITIEN – Si vous cherchez l’ancienne ville du Cap qui a été fondée en 1670 avec des maisons construites en briques, vous risquez de vous perdre. Car la ville de Bertrand d’Orgerond est en voie de disparition avec toutes ses architectures qui ressemblent à celles de Paris.

Autrefois, la ville du Cap était considérée comme l’une des meilleures sur toute l’étendue du territoire avec seulement une superficie de 53.5 km2.

Pour le moment la ville du Cap se trouve parmi les zones où la surpopulation bat son plein avec la multitude de gens qui venait de partout pour accéder à la vie facile et chercher de quoi survivre.

Comparativement à l’année antérieure, la ville du Cap-Haitien est surcomblée avec des maisons de fortune et de nombreux étages pour la plupart. Elles ne sont pas protégées contre des phénomènes naturels comme le tremblement de terre, le tsunami, l’ouragan, etc. La cité christophienne est constituée de marchés publics et des stations de motards ou de voitures qui fonctionnent sans contraintes avec le vouloir et le pouvoir sous les yeux poissons morts des responsables de la mairie et ceux du service de la circulation routière.

Une situation qui a suscité de grands et monstres embouteillages surtout avant et après la rentrée des classes.

C’est impraticable même pour les piétons. Les deux artères principales de la ville se dépassent de la situation puisque le nombre des motards et de véhicules ont augmenté et surpassé la capacité d’accueil et l’étroitesse des rues qui méritent d’autres ouvertures pour le passage rapide.

Depuis de longues années, la ville reçoit plus de 80% d’élèves qui venaient soit dans les cités ou des communes voisines pour le pain éducatif.

Alors que les marchands de toutes sortes fréquentent quotidiennement les marchés pour trouver des moyens nécessaires et alimenter les citadins avec des denrées de la République Dominicaine et rarement d’Haïti.

Les déchets sont partout comme des points fixes pour donner des renseignements ou adresses de maisons.

Jusqu’à date, la mairie du Cap n’a pas un plan réel qui a été présenté ouvertement à la population pour sortir de cette situation sortant de la grande vision du roi bâtisseur.

ALCIME Davidson Cap-Haitien, Haïti
alcimedavidson@yahoo.fr

Anmwe
Photo/Archives
www.anmwe.com

Cap-Haitien

To Top