Haiti

Haiti: La Sénatrice Dieudonne Luma Étienne prête a rencontrer les dirigeants de Spirit Airlines

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

CAP-HAITIEN – Suite à l’annonce de la compagnie aérienne Spirit Airlines, de cesser sa liaison directe Fort Lauderdale – Cap Haïtien (3 fois par semaine) à partir du 18 juin 2019, la Sénatrice du Nord Dieudonné Luma Étienne dans une lettre adressée à Doris Graham la Directrice Générale de Spirit Airlines, demande à la compagnie de reconsidérer cette décision et se dit prête a rencontrer les dirigeants Spirit Airlines, afin d’étudier ensemble des solutions adéquates.

Lettre de la Sénatrice Dieudonné Luma Étienne :

« […]

Madame la Directrice Générale,

En vous saluant avec la courtoisie traditionnelle qui caractérise “Les gens du Nord”, je viens par la présente vous exprimer ma profonde déception et le véritable désarroi des populations du Nord à la nouvelle que la compagnie Spirit Airlines envisage dans le temps prochains de suspendre ses vols sur le Cap-Haïtien.

Mon statut de Sénatrice de la République, actuel Vice-Présidente de la Commission Tourisme aussi bien que celui d’ancienne Directrice Départementale du Nord du Ministère du Tourisme, me permet de mesurer dans toute leur acuité les incidences négatives d’une telle décision sur cette région qui recèle le plus fort potentiel touristique de la République d’Haïti.

C’est pourquoi, sans minimiser les difficultés auxquelles peut être confrontée la compagnie Spirit Airlines, je demande aux dirigeants de la compagnie, de bien vouloir reconsidérer leur décision en leur promettant tout mon concours pour redresser les situations qui ont pu motiver cette mesure nocive au développement de la région Nord en général.

Je demeure à votre entière disposition et serais heureuse de rencontrer les dirigeants de la compagnie Spirit Airlines afin d’étudier ensemble les solutions adéquates […] »

Notez que la compagnie aérienne continuera de desservir quotidiennement sa route Fort Lauderdale – Port-au-Prince.

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top