Haiti

Haiti: Kinton Louis « Qui veut le pouvoir va aux élections »

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Alors que des leaders de l’opposition politique continuent de réclamer la démission du président Jovenel Moise, ses partisans dénoncent des manœuvres de destabilisation arguant que le pouvoir ne s’obstient que par les urnes.

Port-au-Prince, le 7 juin 2019.- Le responsable du réseau national Tèt Kale (une structure politique proche du pouvoir), Kinton Louis, invite les acteurs politiques qui réclament la démission du président Jovenel Moise à prendre le chemin des urnes s’ils veulent accéder au pouvoir.

Les appels à la destitution du Président Moise se sont multipliés ces derniers mois depuis la publication des rapports de la cour des comptes faisant état d’irrégularités constatées dans les contrats exécutés notamment par des firmes ayant appartenu au chef de l’etat et financés à travers les fonds PetroCaribe dont une bonne partie semble avoir été dilapidée.

Le président Moïse n’est pas impliqué dans un quelconque détournement de fonds, dit le militant qui dénonce des manœuvres des adversaires politiques du Chef de l’état voulant le fragiliser.

Le procès Petro Caibe ne doit subir d’aucune influence politique, ajoute-t-il invitant ceux qui demandent le départ anticipé de M. Moïse à respecter son mandat.

Jovenel Moïse a été aux élections et c’est de là qu’il tient sa légitimité populaire, a encore rappelé son défenseur.

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top