Haiti

Haiti: Kenneth H. Merten « C’est dans les urnes qu’on choisit les leaders »

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Mercredi 21 novembre, après 3 jours de paralysie de la zone métropolitaine et de plusieurs grandes villes d’Haïti, lors d’une entrevue en créole sur les ondes de la Voix de l’Amérique, l’Ambassadeur Kenneth H. Merten, sous-secrétaire d’État au Département d’État américain s’est exprimé sur la crise qui perdure en Haïti.

Réagissant sur la démission du Président Jovenel Moïse réclamé par l’opposition radicale dans les manifestations, il a rappelé que c’est dans les urnes que l’on choisit les « leaders » soulignant « […] Comme tout le monde le sait, les États-Unis n’aiment pas les situations de violence […] ce n’est pas bon que des gens attaquent de paisibles citoyens. Haïti a besoin d’investissement, Haïti a besoin d’investisseurs. Nous avons besoin de Paix pour pouvoir continuer à faire des affaires avec le Gouvernement haïtien […] ».

Sur les manifestations il a souligné « […] si les gens ne sont pas contents du fonctionnement de l’État […] c’est normal qu’ils gagnent les rues pour exprimer leurs frustrations. Mais cela devrait se faire sans violence, sans dérapage parce que finalement ce sera préjudiciable à Haïti […] ».

Par ailleurs, Merten estime que « la Police Nationale d’Haïti a fait un bon travail » pendant les manifestations « C’est un travail très difficile […] nous sommes vraiment satisfaits du travail fait par la Police Nationale d’Haïti pour assurer un minimum de Paix dans le pays ».

Il a également été question dans cette entrevue de l’importation illégale d’armes en Haïti et dossier PétroCaribe qu’il a souhaite voir se régler de façon transparente sans manipulation pour des raisons politiques. »

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top