Crime

HAITI: Horreur et terreur à Petit-Goâve

Insecurité grandissante à Petit-Goâve, chaque soir, des bandits lourdement armés sèment la terreur à la population, violant les jeunes filles et s’attaquent aux passants.

Dans la soirée du samedi 6 février 2016, des bandits tirent ca et là: route nationale, Beatrice, cupidon, ponts des vignes, pont caïman, rue Faustin 1er.

Selon certaines informations, un jeune garçon aurait reçu, ce soir, un projectile du côté de Cupidon. Ce dimanche 7 février, le front mixte de liberation manifestera dans les rues du Petit-Goâve contre la montée de l’insécurité.

tigwav

credit:
Mathieu guyto

To Top