Haiti

Haiti: Guerre de chiffres entre la PNH et l’opposition sur le bilan de la manifestation du 18 novembre

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – La Police nationale d’Haïti (PNH) a présenté son bilan partiel de la manifestation du 18 novembre déroulée dans plusieurs villes du pays.
Les autorités policières ont fait état de 6 morts, 5 blessés et 23 arrestations au cours de cette manifestation lancée par plusieurs organisations de la société civile et politiques exigeant notamment que lumière soit faite sur la gestion du fonds PetroCaribe.

De son côté, le Secteur démocratique et populaire regroupant plusieurs structures politiques, parle au niveau de son bilan de 11 morts, 47 blessés et 75 interpellations, selon l’un des porte-paroles Me André Michel.

L’homme de loi a, en outre, fait savoir que ce premier bilan émanant du secteur démocratique et populaire tient compte des actions répressives qui ont été exercées par les agents des forces de l’ordre dans les villes de province.

Aussi, Me André Michel en a-t-il profité pour indiquer qu’ils étaient environ 2 millions de participants (e) à cette manifestation.

Par ailleurs, plusieurs représentants dudit secteur ont annoncé que « la mobilisation ne va pas s’arrêter sans la démission du président de la République, Jovenel Moïse.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Vant bèf info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top