Haiti

Haiti: Graves allégations de corruption, scandaleuses et avilissantes au sein du CEP

PORT-AU-PRINCE – Le candidat à la députation de Ferrier, Gérald Jean, affirme avoir versé des pots de vin a deux conseillers électoraux pour obtenir une décision favorable du bureau du contentieux électoral national (BCEN). Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) est confronté à un nouveau scandale. Le candidat à la députation de Ferrier, Gérald Jean, affirme avoir versé des pots de vin a deux conseillers électoraux pour obtenir une décision favorable du bureau du contentieux électoral national (BCEN).

En fin de compte le candidat ayant appris qu’il avait été vainement exploité a révélé l’affaire dans les médias.

M. Jean assure versé 15 000 dollars Américain à la conseillère électorale, Yolette Mengual. Elle a de son coté remis 5 000 dollars à la conseillère Lourdes E Joseph, qui siégeait également dans la même chambre du BCEN.

De plus Gérald Jean a également accordé 10 000 dollars à un autre juge du BCEN. Cependant l’opération n’a pas tourné en faveur de Gerald Jean. Il a appris que le frère de son concurrent aurait versé le double de son montant. Selon le candidat de Vérité, Mme Mengual aurait reçu 30 000 dollars pour garantir la victoire du candidat de Fanmi Lavalas.

Gérald Jean assure qu’il a été contraint de s’impliquer dans la corruption parce qu’il avait appris que son concurrent soudoyait les juges électoraux.

Un juge de la cour d’appel des Cayes, membre du BCEN, est également accusé dans ce scandale. Toutefois M. Jean soutient qu’il n’avait pas transféré des Fonds directement à Frantz Drisse.

Le magistrat nie toute implication dans la corruption et a présenté sa démission du BCEN. Il appelle le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) à réaliser une enquête sur les accusations de corruption à son encontre.

CLIQUEZ SUR LE LIEN, POUR PLUS DE DÉTAILS

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

Gerald Jean-Yolette Mengual

To Top