Haiti

Haiti: Grand ménage dans la diplomatie haïtienne en raison de sérieux problèmes budgétaires

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Antonio Rodrigue, le Ministre des Affaires étrangères, a confirmé qu’en raison de sérieux problèmes budgétaire (la Chancellerie a ± 21 millions de dollars de dette) le nouveau Gouvernement avait l’intention de réduire considérablement le personnel des 49 missions diplomatiques et consulaires à travers le monde de près de 66%.

Les contractuels des missions diplomatiques, recrutés dans leur pays d’accueil, seront les premiers renvoyés. Il n’exclus pas que des missions qui ne produisent pas de retombée pour Haïti, soient supprimé ainsi que les ambassades installées dans des pays qui n’ont pas de représentation diplomatique en Haïti selon le principe de réciprocité.

Toutefois, il souligne que le Gouvernement entend à l’inverse soutenir nos compatriotes là où il y a d’importantes communautés haïtiennes et créer des postes consulaires voir même au besoin des consulats.

Du côté des dépenses le Gouvernement envisage de réduire les coûts mensuels de sa diplomatie de près de 50% de 4,2 millions de dollars à 2,5 millions.

Pour l’implémentation de cette réforme et remaniement de personnel, plusieurs Ambassadeurs et d’autres cadres des missions diplomatiques et consulaires d’Haïti à l’étranger ont été rappelés notamment : d’Allemagne, d’Argentine, des Bahamas, de Belgique, du Canada, du Chili, de Taïwan (République de Chine), de France, d’Italie, du Japon, de la République Dominicaine, du Vatican, de l’OEA et de l’UNESCO. Notez que lors de la mise en place d’un nouveau gouvernement, tous les Chefs de mission sont considérés comme démissionnaires et le Chef de l’État peut soit les confirmer, soit les transférer ou encore les rappeler.

Rodrigue souligne qu’outre ces réductions, il s’agira de la mise en place d’une véritable réforme, qui va permettre d’avoir une diplomatie haïtienne beaucoup plus dynamique et efficace au service de la vision du Président Moïse.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

moise-jovenel

 

To Top