Haiti

Haïti: Gary Bodeau accuse Ariel Henry de bloquer l’enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moïse

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – L’ex président de la chambre des députés, M. Gary Bodeau, accuse le Premier Ministre, M. Ariel Henry, d’être un blocage pour la réalisation de l’enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moïse. Il s’est mal comporté dans le dossier, tranche l’ex parlementaire lors d’une interview à radio Métropole ce mardi 7 septembre 2021.

Il n’y a pas de volonté politique pour faire la lumière sur ce crime, a martelé l’ex député de Delmas arguant que le Chef de l’exécutif a envoyé des messages codés aux principaux auteurs notamment le juge instructeur.

Selon M. Bodeau le Premier Ministre a indiqué qu’il connaissait ou qu’il était ami de certaines personnes accusées d’implication dans l’assassinat du président. Je n’accuse pas le Premier Ministre d’être responsable de l’assassinat, a toutefois nuancé M. Bodeau.

Le Premier Ministre n’est pas intéressé au dossier, regrette M. Bodeau appelant le docteur Henry à faire avancer le dossier.

Ce crime est un affront au peuple haïtien, a laissé entendre M. Bodeau pour qui les pays amis d’Haiti doivent aider le système judiciaire haïtien à réaliser les investigations.

En attendant le dirigeant politique appelle les citoyens à maintenir la mobilisation en vue d’obtenir justice pour le président assassiné.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top