Funeraille

Haiti: Funérailles de 20 détenus du pénitencier national à l’initiative de Me Danton Léger

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Jeudi, à l’initiative du Commissaire du Gouvernement Jean Danton Léger, les funérailles de 20 détenus du pénitencier national ont été célébrées à l’église Sainte-Anne de Port-au-Prince, en présences des familles, des proches et d’amis des victimes.

La surpopulation carcérale (plus de 5,000 détenus, moins de 0.5 m2 par prisonnier), l’absence d’hygiène, de nourriture et de soins de santé, sont les principales causes de ces décès, déplore le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Jean Danton Léger qui critique la passivité des autorités carcérales et celle de Jocelerme Privert qui semble ignorer les détenus du pays.

Le Père Jean Robert Louis, célébrant des funérailles a souligné ce geste de respect louable du Commissaire du Gouvernement et réitéré la volonté de la Commission pastorale carcérale de sa paroisse, de supporter le Parquet de Port-au-Prince dans ce genre d’initiative. Rappelons qu’autrefois les prisonniers décédés étaient jeté à la fosse commune sans même très souvent que les familles en soient informées.

Ce n’est pas la première vague de détenus que le Commissaire Léger fait enterrer. Rappelons que le 22 septembre dernier, c’était l’inhumation au cimetière de Port-au-Prince de 6 prisonniers mort entre autres de maladies contagieuses en raison de l’insalubrité des cellules, de manque de nourriture ou de sommeil. De juillet a décembre 2016 18 prisonniers sont décédés au Pénitencier National à cause des mauvaises conditions de détention.

Par ailleurs, ces décès de détenus ne semblent pas près de prendre fin, Jean Danton Léger à fait savoir qu’une dizaine d’autres corps attendaient déjà à la morgue pour être enterrée la semaine prochaine.

L’on ne peut que déplorer le laxisme du Gouvernement et le silence des Organisations de défense des droits de l’homme, qui semblent plus préoccupé par le respect du droit de vote des citoyens que par leur droit à la vie…

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

Mort-Penitencier-National

To Top