Crime

Haïti: De la consternation suite à la séquestration et l’assassinat de la jeune Evelyne Sincère

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – La machine démoniaque de l’insécurité qui continue de broyer des gens au quotidien en Haïti a encore fait une nouvelle victime. Un rapt de plus. Un autre crime révoltant dans la République. Cette fois-ci, il s’agit d’une jeune fille qui vient à peine de boucler ses études classiques. Elle a été enlevée par des ravisseurs qui, finalement l’ont tuée, faute de rançon, a appris l’Agence de presse en ligne Haiti Press Network.

Kidnappée depuis quelques jours, le corps sans vie, inanimé et visiblement maltraité de la jeune Eveline Sincère, a été retrouvé dans un endroit à Delmas 24, commune située à l’Est de Port-au-Prince, ce dimanche 1er novembre 2020. Une nouvelle qui n’a pas pris du temps pour attiser la colère et le regret de beaucoup de personnes sur les réseaux sociaux.

Ses parents étant dans l’impossibilité de payer la rançon réclamée par ses ravisseurs, après plusieurs jours de séquestration, battue, violée et maltraitée, Eveline Sincère a finalement été lâchement exécutée par les malfrats qui, de toute évidence, jouissent de la complaisance et de la faiblesse de l’État.

Cette jeune fille dans la vingtaine, élève du lycée Jacques Roumain, situé à Grand-Ravin (Martissant), ne savait pas pourtant, il y a quelques jours, si c’était ce triste sort qui lui était réservé dans la vie.

Résidente dans la zone de Sillon (Martissant), la victime vient tout juste de subir les épreuves de fin d’études secondaires (baccalauréat) de l’année académique 2019-2020, nous a fait savoir au téléphone, une camarade qui fréquentait le même établissement scolaire qu’elle.

Cette dernière qui ne pouvait pas retenir ses larmes en apprenant cette pénible et mauvaise nouvelle, a indiqué à HPN qu’Eveline Sincère est une jeune fille de tempérament très calme, et dotée aussi d’une sagesse remarquable.

Si la très jeune Eveline Sincère a eu le temps de participer aux examens d’État, elle n’aura malheureusement pas connu les résultats de ses efforts déployés tant bien que mal depuis des années. Des criminels notoires mal intentionnés de la capitale ont décidé d’enlever sa vie et briser ses rêves ainsi que ceux de ses parents.

Toute la salle de rédaction de HPN se prosterne devant sa dépouille! Du courage à ses parents, ses proches et amis qui traversent ce moment douloureux et révoltant.

Source/Haïti Press Network (HPN)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top