Haiti

Haiti: Des rumeurs circulent concernant la dissolution du groupe Djakout #1

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – La stabilité au sein de l’équipe Djakout #1 est devenue juste l’intervalle entre deux périodes de tension. Quand ce n’est pas une bagarre qui oppose les musiciens sur un char en plein défilé carnavalesque, c’est un chanteur qui menace son percussionniste avec une arme à feu. La victime a confirmé les faits. Cependant, les intérêts supérieurs du collectif semblaient avoir raison des égos et on finissait toujours par trouver une entente pour maintenir à flot le navire.

Ces derniers jours les rumeurs vont bon train sur une éventuelle dissolution du groupe. Une bonne partie de la presse culturelle dans la diaspora annonce un nouveau projet incluant Shabba, Ti Regi et Steeve Khé. Si aucun des musiciens n’a confirmé la nouvelle, personne n’a cependant soutenu le contraire.

Rolls Lainé admet avoir entendu les rumeurs, mais dit rester serein quant à l’avenir de Djakout # 1. Pour le batteur, il n’est pas question qu’il laisse l’ambition des uns et l’égo des autres anéantir un patrimoine auquel il a consacré une bonne partie de sa vie. Ne lui demandez pas d’être plus clair. Toutefois, Roro dit souhaiter le meilleur à ses coéquipiers au cas où les rumeurs s’avéreraient. De son côté, Shabba n’a pas souhaité commenter les rumeurs même pour y couper court. Le percussionniste s’est contenté d’un « ret branche » glissé sur un ton amusé.

La (les ?) pomme de discorde

Les sujets qui fâchent au sein de Djakout sont nombreux. Le camp Pouchon et Roro tape du poing sur la table depuis trois ans pour exiger de Ti Regi des explications sur les rentrées perçues sur le copyright du dernier album. En imposant Boogie comme représentant du groupe à New York, Shabba s’est mis à dos son chanteur vedette. La plupart des performances de Djakout à New York se sont tenues sans la présence de Pouchon Duverger.

Une source proche du tambourineur croit savoir qu’il serait déjà en studio avec Ti Regi, Steeve Khé et le jeune D Perfect dans le cadre d’un nouveau groupe qui serait lancé après la 21e édition de Haitian Compas Festival.

Source/Le Nouvelliste

Photo/Archives

www.anmwe.com

To Top