Haiti

Haïti: Des policiers menacent de boycotter le Carnaval national en incendiant des stands

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Des agents de la Police Nationale d’Haïti revendiquent l’incendie de plusieurs stands carnavalesques , ce lundi 17 février 2020, dans l’aire du Champ-de-Mars, à Port-au-Prince. L’incident s’est produit aux termes de la marche des policiers qui revendiquent de meilleures conditions de travail. Ils menacent de boycotter les festivités carnavalesques prévues les 23, 24 et 25 février 2020, si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Plusieurs stands destinés aux festivités carnavalesques sont partis en fumée. Des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) ont mis le feu dans l’après-midi, du lundi 17 février 2020, dans plusieurs stands dont celui de la Mairie de Port-au-Prince, au Champ-de-Mars, hôte des festivités carnavalesques prévues, les 23, 24 et 25 février 2020

L’incident s’est produit après une marche réalisée au cours de la journée par des policiers. Les agents ont parcouru les artères des communes de Delmas et de Pétion-Ville pour exiger, selon leurs propos, le respect de leur droit de former un syndicat au sein de l’institution policière. Ils réclamaient notamment de meilleures conditions de travail.

Ils avaient par la même occasion, menacé de boycotter le carnaval cette année si leurs revendications ne soient pas satisfaites.

Il y a également une branche de l’opposition, celle dite radicale, qui ne cesse de réclamer à la fois la démission du président Jovenel Moïse et l’annulation du carnaval.

Les flammes ont complètement détruit le stand de la Mairie de Port-au-Prince ainsi que tous les autres stands qui se trouvaient sur le parcours, de la zone du ciné Triomphe jusque la zone du Palais National.

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top