Haiti

Haiti: Des personnes menacées de lynchage juste à cause des signes de coronavirus

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les spécialistes pressent les autorités gouvernementales haïtiennes à adresser le problème de la stigmatisation des personnes infectées au corona virus. Des informations font état de personnes menacées de lynchage parce qu’elles présentaient des symptômes ou signes du covid 19.

Un jeune homme a été chassé d’une structure sanitaire à la Croix des Bouquets hier alors qu’il tentait d’obtenir de l’aide.

Les membres du système sanitaire haïtien sont apeurés en raison l’absence de matériels et équipements adéquats.

La situation est pire dans les centres hospitaliers publics où le personnel est en grève depuis un mois.

Dans les hôpitaux privés la situation est peu reluisante. Les médecins refusent d’accueillir des patients avec des troubles respiratoires aiguës, confie le président de l’association des hôpitaux privés d’Haïti, Dr. Franck Généus. Il aurait mieux fallu que ces structures soient fermées, reconnaît le médecin, qui lance un cri d’alarme aux autorités sanitaires afin d’engager un dialogue franc avec les hôpitaux privés.

La stigmatisation risque de compromettre les efforts consentis par les autorités en vue d’empêcher une forte propagation du covid 19.

Dr Josette Bijou, directrice d’un hôpital privé, confie qu’elle s’évertue à motiver le personnel afin de s’acquitter de sa tâche.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top