Economy

Haïti: De nombreux cultivateurs perdent leurs récoltes à cause des gangs armés

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PETITE RIVIÈRE – Les paysans de l’Artibonite tirent la sonnette d’alarme en raison des exactions des groupes armés. Les récoltes de nombreux cultivateurs sont perdus dans la commune de Petite Rivière, contrôlée par le gang Base Grand Griffe de Savien.

La zone de Savien est réputée pour la production d’une variété de patate douce connue sous le nom de Ti Savien.

Les résidents revèlent que ce gang ne cesse de se renforcer avec l’arrivée de nouveaux jeunes bandits de la zone et des autres départements. Des notables estiment que l’effectif de la base Grand Griffe est supérieur à celui de la PNH.

Les bandits de Savien ont volé une ambulance de la CAN et ont provoqué la fermeture du marché de Pont Sondé, le plus important de la région.

Même si les forces de l’ordre n’ont pas entrepris de grandes offensives contre ce gang, elles ont obstrué certaines artères limitant des exactions des criminels sur la route nationale.

Face au gang Grand Griffe se dresse le gang de Ti Mépris dans la localité de Jean Denis. Sa force de frappe empêche aux bandits de Savien d’inquiéter les résidents de Jean Denis.

Subissant les pires exactions, les citoyens ont réalisé des manifestations afin de forcer les autorités à rétablir la sécurité.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top