Featured

Haïti est considéré comme un pays de transit de la drogue vers les Etats Unis

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

Dans son rapport « Major Drug Transit or Major Illicit Drug Producing Countries for Fiscal Year 2017 », le Président américain, Barack Obama, maintien Haïti parmi les pays ayant un trafic important de drogue.

Le document identifie des pays de transit majeur de la drogue et / ou principaux producteurs de drogues illicites : l’Afghanistan, les Bahamas, le Belize, la Bolivie, la Birmanie, la Colombie, le Costa Rica, la République dominicaine, l’Équateur, El Salvador, le Guatemala, Haïti, le Honduras, l’Inde, la Jamaïque, le Laos, le Mexique , le Nicaragua, le Pakistan, le Panama, le Pérou et le Venezuela.

Haïti est considéré comme un pays de transit de la drogue vers les Etats Unis.

Les divers gouvernements haïtiens ont sollicité l’assistance des Etats Unis dans le cadre de la lutte contre le traffic des stupéfiants. Au cours des dernières années des trafiquants de drogue haïtiens ont été jugés et condamnés par des tribunaux américains.

Dans le rapport le président Obama explique que la présence d’un pays sur la liste n’est pas le reflet du niveau de lutte contre les stupéfiants ou les efforts de coopération avec les États-Unis de son gouvernement. La raison résulte de la combinaison de facteurs géographiques, commerciaux et économiques, qui permettent aux drogues de transiter ou d’être produite, même si un gouvernement a effectué des mesures d’application de la loi les plus assidues de contrôle des stupéfiants, explique t-il.

drogue
Source: LLM / radio Métropole Haïti

To Top