Economy

Haiti: Bras de fer entre le gouvernement et les douaniers

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Au début de leur deuxième semaine de grève les douaniers ont engagé un véritable bras de fer avec le gouvernement. Les négociations sont au point mort après 7 jours de grève déplorent les autorités haïtiennes.

En dépit de l’appel au dialogue lancé par le ministre des finances, Patrick Salomon, aucun contact sérieux n’a eu lieu entre le gouvernement et les grévistes.

Le secrétaire d’état au finance, Ronald Décembre, critique l’intransigeance des grévistes qui ont boudé une rencontre à la Primature. Ils disent que nous devons venir les trouver pour dialoguer, s’indigne M. Décembre rejetant les conditions posées par les douaniers.

C’est un véritable dialogue de sourd entre les deux parties qui se rejettent la responsabilité du blocage. Le porte parole de l’association des Douaniers a fait valoir que le ministre des finances est dessaisi du dossier puisqu’il a transféré le document sur le statut particulier à la Primature.

M. Décembre condamne la grève des douaniers estimant qu’elle n’est pas justifiée. Le statut particulier entrera en vigueur en octobre, insiste t-il dénonçant la stratégie des douaniers à prendre le pays en otage. Il annonce que des mesures énergiques peuvent être adoptées par le gouvernement pour ramener la situations à la normale.

Dans un premier temps le ministère des finances et la direction générale des douanes ont repris le week end écoulé des opérations au Port et à l’aéroport de Port-au-Prince.

Selon le gouvernement les pertes enregistrées au cours de la première semaine de grève sont de l’ordre de 10 millions de dollars.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

Jude-Alix-Patrick-Salomon

To Top