Haiti

Haiti: Avis dévaforable au contrat d’électrification 24/24 par la Cour des Comptes

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – À l’Étude à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) après qu’il ait été remis au tribunal administratif par le ministère des travaux publics, transports et communication (MTPTC), les juges ont accordé le vendredi 14 Août 2020, « avis la dévaforable » au projet de courant 24 sur 24, initié depuis plus de deux ans , par le président de la République.Lors d’ une conversation téléphonique à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI), le président de la Cour Rogavil Boisguéné a confirmé que cette décision a été prise en raison du non- respect des normes dans certains points qui se trouvent dans le document._

Le président de la République Jovenel Moïse doit encore attendre, pour des raisons inavouées et inavouables , la concrétisation de sa promesse d’électrifier le pays « 24 sur 24.
En effet, après des études approfondies, les responsables de la Cour ont accordé « avis dévaforable » au contrat passé entre l’État Haïtien et la Compagnie Générale internationale qui consiste à électrifier le pays 24 sur 24, un rêve tant chérit par le président Jovenel Moïse.

Joint au téléphone samedi soir par la rédaction de Vant Bèf Info (VBI), le président de la Cour des Comptes, Me.Rogavil Boisguéné a évoqué comme motif, le non respect de normes administratives qui s’y trouvent.

Dans l’attente, la Cour a renvoyé le document au ministère des travaux publics, transports et communication (MTPTC), pour une révision minitieuse des normes comme condition sine qua non pour un « avis favorable », a conclu Me.Rogavil Boisguéné.

Aussi faut-il rappeler que lors d’une visite de courtoisie au tribunal administratif en toute fin du mois de juillet, Jovenel Moïse avait sollicité auprès des juges ce qu’il appelle le « bénéfice de l’urgence » sur les contrats d’énergie électrique. Les juges l’avaient répondu favorablement à cette demande, a rapporté dès lors le chef de l’état.

Donc, vu cette situation, la République d’Haïti est loin d’être électrifiée 24 sur 24, selon le vœu du président Jovenel Moïse.

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top