Haiti

Haïti: Ariel Henry prêt à livrer aux USA des détenus dans l’assassinat de Jovenel Moïse

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Vendredi 11 le Premier Ministre a.i. Ariel Henry dans le cadre de l’assassinat du Président Jovenel Moïse le 7 juillet 2021, a déclaré dans une entrevue avec le Miami Herald qu’il serait prêt à livrer aux États-Unis certains haïtiens-américains, colombiens et autres suspects détenus soupçonnés de collaborer avec une société de sécurité de la région de Miami, affirmant « […] s’ils le demandent [les USA], ils auront l’entière coopération de la Nation » félicitant les efforts du Gouvernement américain dans leur quête de justice pour le Président assassiné.

Une déclaration qui risque d’en faire réagir plus d’un, car chaque fois qu’Haïti transfert un suspects aux États-Unis, qu’il s’agisse d’étrangers ou d’haïtiens, c’est toujours perçu comme une violation de la souveraineté d’Haïti. D’ailleurs, Me Berto Dorcé le Ministre de la Justice a déclaré qu’il n’était pas disposé à remettre aux États-Unis aucune des personnes détenues en Haïti car pour lui « le jugement doit être rendu en Haïti. »

Henry tout en réaffirmant sa non ingérence et son soutien à l’enquête en Haïti sur l’assassinat du Président Moïse, dit être conscient de la faiblesse du système judiciaire haïtien et estime que toute aide du Gouvernement américain dans l’enquête sera « la bienvenue ».

De plus, Henry a déclaré également qu’il pensait qu’un juge international devrait assister dans cette affaire et prévoit demander l’aide des pays membres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) pour apporter un élément d’indépendance à l’enquête.

Source/Haïti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top