Haiti

Haiti: Appel à la mobilisation générale contre le Président Jocelerme Privert

PORT-AU-PRINCE – Les plateformes politiques REPONS PEYIZAN et VIKTWA appellent à la mobilisation générale pour forcer le président provisoire, Jocelerme Privert, à quitter le palais national avant le 14 mai 2016.
Ces propos ont été tenus, ce 27 avril, par le porte-parole de la plateforme politique VIKTWA, Eudes Lajoie et le coordonateur national de la plateforme politique REPONS PEYIZAN, Fednel Monchéry, lors d’une conférence de presse.

Outre cet appel à un mouvement de mobilisation générale pour déboulonner du pouvoir le président Privert, ces organisations politiques demandent au Parlement haïtien et à la communauté internationale d’accélérer le pas en vue du départ du chef de l’Etat.

La PPRP et la PPV disent avoir appris avec étonnement que le second tour des élections, prévu pour le 24 avril 2016, ne s’est pas tenu. Cette situation, selon elles, sont la conséquence de l’irresponsabilité du président provisoire qui s’est entendu avec des malveillants pour annuler le processus électoral. Derrière cette manœuvre, ces plateformes politiques disent déceler la volonté de Privert d’empêcher l’accession au pouvoir de Jovenel Moise, le candidat à la présidence du parti haïtien TET KALE (PHTK).

La PPRP et la PPV rappellent que le président provisoire du pays est lié à l’Accord du 5 février. Ce document, soulignent-elles, ne prévoyait pas une « commission de falsification, d’annulation ou d’élimination ».
Face à ces manquements, les plateformes politiques REPONS PEYIZAN et VIKTWA estiment qu’une personne crédible et honnête devra succéder au président provisoire pour organiser le second tour des élections selon les vœux de l’Accord du 5 février.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS DE DÉTAILS

Source/Signal FM
Photo/Signal FM
www.anmwe.com

Repons-Peyizan

To Top