Haiti

Haïti: A seulement 15 mois de revoir l’électricité 24/24 dans le pays

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Déjà neuf mois se sont écoulés depuis que le président de la République, Jovenel Moïse avait promis de fournir en 24 mois du courant électrique 24/24 à tous les Haïtiens. Le pays qui fait face à un rationnement drastique de l’électricité depuis plus de 30 ans. Cependant, neuf mois après la promesse du chef de l’État, les populations de plusieurs quartiers de la région métropolitaine de Port-au-Prince, particulièrement celles de Martissant/Fontamara et d’autres disent n’avoir toujours pas senti l’effet concret de cette promesse. Elles continuent de compter des et des heures de black-out.

Le directeur général de l’Électricité d’Haïti (Ed’H) a renouvellé lundi les promesses du chef de l’Etat dans le cadre d’une rencontre avec la presse au ministère de la Communication.

Grâce à des travaux entrepris à la centrale de Péligre , 54 Mégawatts d’électricité seront disponibles, d’ici le mois de mai, contre les 15 Mégawatts disponibles auparavant, a informé le directeur général de l’Ed’H, l’Ingénieur Hervé Pierre-Louis.

D’après le responsable de l’Ed’H, ce projet de réhabilitation de la ligne de transmission 115 KV Péligre/Nouveau Delmas qui est censé à sa phase finale, a pour objectif global d’améliorer la performance de la ligne de transmission de Péligre et de fournir une électricité fiable et sûre.

Suivant les précisions de M. Pierre-Louis, ce projet comprend d’une part la réhabilitation en aérien d’environ 46 km de ligne de la Centrale de Péligre au pylône no 152, et d’autre part la construction d’une ligne de transmission souterraine à partir du pylône 152 jusqu’à la sous-station Nouveau Delmas à Port-au-Prince sur une distance totale d’environ 10 km.

Actuellement, informe-t-on, les travaux de conduction des lignes souterraines sont en cours au niveau de Lillavois/Delmas 33 et à Carrefour Fleuriot, dit-il, avant d’indiquer que des travaux de haute et basse tension dans les postes aux extrémités et des travaux de réparation des fondations et de la base des pylônes font également partie de l’étendue de la réhabilitation.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/HPN
Photo/Archives
www.anmwe.com

edh-petit-goave

To Top