Haiti

Haiti: Mobilisation pour essayer d’empêcher à Laurent Lamothe de recevoir décharge

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – A l’initiative de plusieurs organisations sociales dont le Foparc, Monop, Moleghaf, Anbake pou chanje, une vingtaine de personnes ont participé, le mercredi 15 avril, à un sit-in devant le parquet de Port-au-Prince, pour demander aux autorités judiciaires de diligenter une enquête sur la gestion des fonds Petrocaribe par l’ancien Premier ministre, Laurent Lamothe, constate HPN.

Les protestataires ont exigé à ce que décharge ne soit pas accordé à certains fonctionnaires publics, notamment l’ancien chef du gouvernement qu’ils accusent d’avoir dilapidé ce fonds.

Plus loin, les membres de ces organisations ont fait savoir qu’il n’y aura pas d’élections dans le pays avec le président Michel Martelly. Ils annoncent de préférence la reprise de la mobilisation à partir du 1er mai, pour exiger le départ du président.

« Il ne peut y avoir d’élections libres, honnêtes avec Martelly », a déclaré Biron Odigé de la Foparc, ajoutant que « ces élections apporteront malheur au pays ».

Le responsable du Moleghaf, Oxygène David croit que « ces élections seront arrangées pour élire des proches de Martelly sous la dictée de l’international ».

A noter que plusieurs hauts fonctionnaires de l’Etat qui n’ont pas encore de décharges, ont effectivement exprimé leur intention de prendre part aux prochaines joutes électorales qui devront se dérouler au cours de cette année.

Source/HPN/Haiti Press Network

Photo/HPN/Haiti Press Network

www.anmwe.com

1

 

To Top