Crime

Lapolis ap ba nenpòt moun ki ka fè yo retrouve ( kidnapè ) Clifford Brandt 1 milyon goud

Croix-des-Bouquets, Haiti – CLifford Brandt se yonn nan prizonye ki sove nan prizon Croix des Bouquets a. Lapolis ap bay 1 milyon goud a nenpòt moun ki ta kenbe l oubyen fè jwenn li. Sekirite ak prezans fòs polis la ogmante nan vil la e menm nan fwontyè ant Ayiti ak Sen Domeng lan. Malgre gen anpil fo rimè ki t’ap sikile, swadizan ke ( sonson la familia ) sove tou, ebyen pòt pawòl lapolis demanti sa. Enspektè ( Garry Dosrosiers ) jiska prezan pa vrèman konnen konbyen prizonye ki sove, men enspektè a fè konnen ke gen 10 nan prizonye sa yo ke yo gentan jwenn.

clifford

prison croix bouquets

FRANCAIS:

La police a officiellement confirmé dimanche, en fin d’après-midi, l’évasion de nombreux prisonniers de la prison civile de la Croix-des-Bouquets, dont l’homme d’affaires Clifford Brandt qui avait été appréhendé fin 2013 pour implication présumée dans le kidnapping et le grand banditisme.

Le bandit présumé Woodly Ethéart (alias Sonson La Familia) ne figure pas parmi les évadés,contrairement aux fortes rumeurs qui circulaient à ce sujet.

Le porte-parole adjoint de la police, l’inspecteur Garry Desrosiers, qui n’était pas en mesure de fournir le nombre exact d’évadés, informe que la chasse est donnée aux fugitifs dont 10 ont déjà été repris. Quatre agents pénitentiaires et 2 employés civils qui avaient été pris en otage par des détenus, ont été libérés. Un agent pénitentaire, Wilfrid Placide, et un détenu, Johnny Dorciné, ont été blessés.

La police offre un million de gourdes à toute personne qui permettrait de retrouver l’homme d’affaires Clifford Brandt, annonce l’inspecteur Desrosiers.

Le porte-parole adjoint de la police a démenti les informations qui avaient circulé pendant toute la matinée selon laquelle les prisonniers, dont Brandt, ont pu sortir de la prison suite à l’intervention d’un commando. Des riverains avaient pourtant laissé entendre à des journalistes qu’il s’agissait d’un commando d’au moins 15 hommes montés à bord de 3 véhicules.

L’inspecteur Desrosiers annonce des dispositions de sécurité spéciales dans toute l’aire métropolitaine en vue d’appréhender les fugitifs. Il promet également un rapport détaillé sur le nombre d’évadés par rapport à l’effectif de 899 détenus que comptait la prison avant les incidents.

To Top