Haiti

Haïti: Rhum Barbancourt et HELP annoncent un programme de bourses d’études de cinq ans

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – A l’occasion du 25eme anniversaire du Haitian Education and Leadership Program (Programme haïtien d’éducation et de leadership, HELP), le Rhum Barbancourt s’est engagé dans un partenariat de cinq ans pour soutenir l’enseignement supérieur en Haïti. Les deux institutions ont annoncé, en ce mois d’avril, un partenariat de cinq ans, de 2021 à 2026, pour soutenir le programme de bourses universitaires HELP qui fonctionne en Haïti depuis 25 ans.

Ce partenariat permettra de financer trois bourses complètes de cinq ans et de créer le bureau Thierry Gardère – Admissions et recrutement à HELP. Ce bureau des admissions et du recrutement est le premier arrêt pour tous les candidats qui aspirent à la bourse d’excellence et de mérite de l’organisation.

Le HELP se dit fier de donner à ce bureau le nom du défunt PDG de la Société du Rhum Barbancourt, Thierry Gardère, qui a toujours valorisé l’enseignement supérieur en Haïti. “J’ai demandé à Thierry Gardère ce qui l’avait convaincu de faire cette première contribution, et il m’a répondu qu’il avait toujours cru à l’éducation pour le changement, qu’Haïti ne peut pas décoller sans une population éduquée”, a relaté le directeur du HELP, Garry Délice, directeur du HELP.

La mission de HELP est de créer une génération de jeunes leaders professionnels qui contribueront à un Haïti plus juste.
Garry Delice, directeur national de HELP, se souvient du premier chèque qu’il a reçu de M. Gardère en 2007. “Je lui ai demandé ce qui l’avait convaincu de faire cette première contribution”, se souvient Garry. “Il m’a répondu qu’il avait toujours cru à l’éducation pour le changement, qu’Haïti ne pouvait pas décoller sans une population éduquée pour faire avancer le pays.”

Au fil des années, la société du Rhum Barbancourt a toujours soutenu HELP. Aujourd’hui, avec Delphine Gardère, l’actuelle directrice générale, ce partenariat permet non seulement de redonner à la communauté haïtienne, mais aussi d’honorer l’héritage de son père. “Alors que nous continuons à croire en un avenir meilleur pour Haïti, nous sommes convaincus qu’investir dans HELP est la bonne approche et celle qui honore fièrement l’héritage de mon père”, a-t-elle déclaré.

La vision et l’investissement de Thierry Gardère produisent déjà des résultats tangibles, puisque Barbancourt compte désormais deux diplômés de HELP parmi ses employés. Cet engagement enracine Barbancourt dans le passé, le présent et l’avenir de HELP et de ses étudiants.

Source/ Juno7
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top