Haiti

Haïti: L’opposition annonce la reprise officielle de la mobilisation à partir du 17 octobre

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Lors d’une conférence de presse donnée ce lundi 12 octobre 2020 au champ de mars devant la statue du père-fondateur de la nation, Jean-Jacques Dessalines, l’opposition politique, sous l’égide du Secteur Démocratique et Populaire a annoncé en grande pompe la reprise officielle, à partir de ce 17 octobre, de la mobilisation contre le régime Tèt Kale version 2.

Ce 17 octobre, date qui marquera les 214 ans de l’assassinat de l’empereur Jacques 1er, sera une occasion historique pour l’opposition de dénoncer les dérives du pouvoir en place, exiger justice pour les personnes assassinées au cours du quinquennat de Jovenel Moïse dont le bâtonnier Monferrier Dorval, l’étudiant Grégory Saint-Hilaire et réclamer le départ du chef de l’Etat le 7 février 2021 ainsi que l’installation d’un gouvernement de transition à la tête du pays.

Lors de cette conférence de presse, André Michel, porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, a réitéré la position de l’opposition quant à sa décision de ne pas trahir la bataille populaire. Dénonçant toute forme de répression ciblant les opposants au régime PHTK, l’homme de loi dit comprendre mal le refus catégorique du président Jovenel Moïse de former la commission d’enquête indépendante internationale devant travailler sur l’assassinat de Me Monferrier Dorval.

La manifestation du 17 octobre sera générale. Toute les branches de l’opposition sont mobilisées en vue fouler le macadam, a confié Cassy Nenel, ex-sénateur de la République, qui donne la garantie que toutes les figures de proue de l’opposition seront dans les rues ce jour-là.

“Aucune élection n’est possible avec Jovenel Moïse au pouvoir. Il n’a jamais organisé d’élections depuis son arrivée au pouvoir. C’est dans cette optique que nous allons le renverser ce 17 octobre”,souligne Cassy Nenel.

La branche Nord du SDP promet une mobilisation sans pareille pour ce 17 octobre, date qui marquera les 214 ans de l’assassinat de l’empereur Jacques 1er. Dans une note de presse publiée ce 12 octobre, Mackenson Fatal, le nouveau coordonnateur et porte-parole du Secteur Democratique et Populaire au niveau de ce département a annoncé une grande journée de protestation dans le Nord.

Source/Juno7
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top