News

Haiti: L’administration Trump place Cuba de nouveau sur la liste noire des États-Unis

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

WASHINGTON DC – Les États-Unis ont encore placé Cuba de nouveau sur leur liste noire, 5 ans après avoir été écarté.

Cuba avait été retiré de la liste noire des États-Unis en 2015 sous la présidence de Barack Obama. L’administration de Donald Trump a annoncé ce mercredi 13 mai avoir rajouté Cuba à une liste de pays qui ne coopèrent pas selon eux suffisamment en matière de lutte contre le terrorisme.

« Le refus de Cuba de discuter de manière productive avec le gouvernement colombien démontre qu’elle ne coopère pas avec le travail des États-Unis en soutien aux efforts de la Colombie pour une paix juste et durable », a indiqué le département d’État.

« Il existe une longue histoire d’actes terroristes commis par le gouvernement américain contre Cuba et de complicité des autorités américaines avec des individus et des organisations qui ont ourdi, financé et perpétré de tels actes depuis le territoire américain », a déclaré sur Twitter Carlos F. de Cossio, chargé des relations avec les États-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères.

A la mi-avril, les autorités cubaines avaient qualifié de cruel l’embargo américain en pleine pandémie de coronavirus. Car il est bien compliqué pour Cuba qui compte plus de 1800 cas et 78 morts de faire l’acquisition de matériels médicaux et de médicaments.

Source/Juno7
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top